États-Unis : explosion d’une bombe dans une mosquée

Une bombe artisanale a explosé dans un centre islamique de la ville de Bloomington, dans l’État du Minnesota aux États-Unis, samedi 5 aoît, sans faire de victimes, rapportent plusieurs médias. La déflagration a causé des dégâts matériels à une partie de la caserne musulmane.

Selon Slate, l’explosion a eu lieu au centre Dar Al-Farooq au moment où les mahométans se préparaient pour la prière de l’aube. « D’après des témoins, l’explosion s’est produite avant la prière de l’aube lorsqu’un individu, à bord d’une petite camionnette, à ensuite jeté un objet non-identifié sur le bureau de l’imam, puis il a pris la fuite », a déclaré Asad Zaman le président de l’association islamiste américaine du Minnesota, cité par Al Quds Al Arabi.

Très vite, le FBI s’est saisi de l’affaire. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’explosion a été causée « par un engin explosif improvisé ». En revanche, les enquêteurs ignorent, pour l’heure, l’identité de l’assaillant et le mobile de l’attaque.

De son côté, le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a qualifié cet acte de « dangereux ». « Le département de la Sécurité intérieure soutient la liberté du culte. Nous condamnons fermement toute attaque contre les institutions religieuses », a indiqué la même source.

Selon Slate, le centre Al-Farooq a déjà fait l’objet de menaces téléphoniques, mais aussi par mail.

Share This:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*