Le fugitif nazi qui a aidé la CIA à capturer Che Guevara

Le 9 octobre 1967, il y a 50 ans jour pour jour, le légendaire révolutionnaire Che Guevara était exécuté en Bolivie. On sait que la CIA américaine a joué un rôle actif dans sa capture.

Faute d’expérience de lutte contre la guérilla, les Américains ont demandé de l’aide au nazi Klaus Barbie, ancien chef de la Gestapo surnommé «le boucher de Lyon» qui s’était réfugié en Bolivie pour échapper à la justice française. Selon le site de la chaîne RT.

Le secret de la disparition de Barbie est dû à son protecteur. En 1947, l’ex-officier SS est devenu agent du service de contre-espionnage américain (CIC). Le sauvetage d’anciens nazis des représailles qui les attendaient en échange de différents services était une pratique courante des services américains pendant l’après-guerre.

Les Américains ont organisé la fuite du boucher de Lyon en Bolivie — pendant longtemps, l’Amérique du Sud a constitué un refuge pour beaucoup de nazis.

En Bolivie, Barbie vivait sous le pseudonyme de Klaus Altmann.

Dans les années 1960, Che Guevara avait déjà derrière lui une révolution réussie à Cuba et une expédition militaire vaine mais efficace au Congo.

Cuba avait cruellement besoin d’alliés sur le continent sud-américain. D’après Che Guevara, une révolution réussie dans un des pays de la région aurait pu garantir l’apparition d’un tel allié. Le choix du révolutionnaire s’est porté sur la Bolivie.

Les Américains ont envoyé plusieurs spécialistes, notamment le commandant Robert Shelton, pour préparer les soldats boliviens à affronter les troupes de Che Guevara. La CIA ignorait que la mission de ce dernier avait échoué parce que les paysans locaux ne s’empressaient pas de rejoindre ses troupes, qui comptaient à peine plus de 50 personnes.

Le rôle de Klaus Barbie dans les événements à venir a été révélé seulement en 2007 : il fournissait aux instructeurs américains des conseils basées sur sa propre expérience de lutte contre la Résistance française.

Par la suite, Barbie s’est vanté plusieurs fois d’avoir personnellement élaboré la stratégie pour assassiner Che Guevara.

Le 9 octobre 1967, Che Guevara, fait prisonnier par les Boliviens, a été fusillé par les forces spéciales. Les autorités officielles ont annoncé qu’il avait été tué au combat. Après la mort de Che Guevara, Barbie a encore longtemps vécu en Bolivie et a même obtenu le grade de lieutenant-colonel dans les forces armées du pays.

En 1983, les autorités du pays ont changé et Barbie a été extradé en France où l’attendaient les descendants des victimes de la Gestapo lyonnaise. En 1987, le boucher de Lyon a été condamné à la perpétuité. L’ancien nazi de 74 ans a passé 4 ans en prison et il est mort d’un cancer le 21 septembre 1991.

Source : https://fr.sputniknews.com/presse/201710091033393634-fugitif-nazi-che-guevara/

Share This:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*