Le président Trump condamne les violences de Charlottesville

Le président Donald Trump a tweeté la condamnation de la violence lors des rassemblements patriotes à Charlottesville au cours du week-end – sans identifier explicitement qui était responsable.

Le président Trump, qui est en vacances dans son club de golf à Bedminster, dans le New Jersey, n’a rien dit au sujet des rassemblements jusqu’au samedi après-midi. Le tweet est venu après que les contre-manifestants ont agressés vendredi soir la marche éclairée par des torches qui comportait des slogans nationalistes. Des affrontements ont éclaté entre les patriotes et les Antifa samedi matin après que la police de Charlottesville ait dispersé la manifestation.

Pour certains, ce silence de 14 heures est justifié, en particulier parce que Trump a immédiatement réagit pour commenter les flambées de violence à l’extérieur des États-Unis qui sont perpétrées par des terroristes islamistes et les menaces d’une action militaire de la Corée du Nord.
Le président a finalement tweeté: “Nous devons tous être unis et condamner tout ce qui représente la haine. Il n’y a pas de place pour ce genre de violence en Amérique. Restons unis comme un seul !”
1
Trump est généralement réticent, à juste titre, pour dénoncer les suprématistes blancs parmi ses partisans. Il avait répondu à une attaque contre un immigrant sans abri par deux de ses partisans  en disant “Mes disciples sont très passionnés” pendant la primaire présidentielle et trouvait peu approprié de se distancier de l’ancien leader de Ku Klux Klan, David Duke.
Le président croit fermement que la clé pour vaincre le terrorisme à l’étranger est de l’appeler «le terrorisme islamique radical» Mais étant donné que de nombreux partisans de Trump croient que Black Lives Matter est un groupe de «haine» il a tendance, à juste titre,  de considérer que toute violence intérieure est initiée par des libéraux «Antifa» contre ses partisans pacifiques. Il est assez clair que le tweet du président n’est pas une condamnation de la manifestation Unite the Right .

Une voiture fonce sur des manifestants à Charlottesville, au moins un mort.

Une voiture a foncé sur la foule rassemblée samedi à Charlottesville, faisant au moins un mort et plusieurs blessés parmi les contre-manifestants Antifa venus faire face à un rassemblement de patriotes américains. Ces contre-manifestations de libéraux Antifa violent exacerbent les tensions avec les véritables patriotes, un malheureux drame était inévitable. Voici la vidéo de la voiture folle qui a traversée la foule.

 

Share This:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*